LA LETTRE DE LA BIODIVERSITE- n°10 -La forêt Décembre 2010
 

La biodiversité, c’est mon métier !

Pour une gestion durable de la forêt

Les forêts françaises font, depuis longtemps, l’objet de mesures de protection et de gestion durable de la ressource, pour éviter surexploitation et dégradations irréversibles ; ce qui a permis de doubler leur surface depuis 1850 pour atteindre aujourd’hui plus de 15 Mha (28 % du territoire métropolitain).

La politique forestière nationale met clairement en avant le caractère multifonctionnel des forêts qui doivent à la fois assurer la production régulière de bois, la préservation de la biodiversité et l’accueil du public.

C’est notamment le cas pour les forêts appartenant à l’Etat (1,8 Mha) ou aux collectivités (2,9 Mha), dont la gestion est confiée à l’ONF (Office national des forêts) dans le cadre du « régime forestier ». L’ONF gère également 6 Mha de forêts dans les DOM, essentiellement en Guyane, où les enjeux de biodiversité sont exceptionnels.

L’ONF agit au quotidien pour assurer l’entretien et le renouvellement des forêts. Il est ainsi directement gestionnaire d’espaces protégés : 34 800 ha en réserves biologiques et 15 500 ha en réserves naturelles en métropole. La prise en compte de la biodiversité est le plus souvent intégrée à la gestion courante par des précautions et des bonnes pratiques lors de la réalisation de travaux ou d’exploitation de bois.

Chaque forêt est dotée d’un plan de gestion appelé "aménagement forestier", approuvé par l’état, qui fixe pour 15 à 20 ans les grandes orientations stratégiques et prévoit notamment les coupes de bois à réaliser chaque année. L’aménagement détermine aussi les mesures destinées à préserver les stades de sénescence [1] des peuplements forestiers : trames d’arbres morts, îlots de vieux bois… qui constituent des habitats irremplaçables pour certaines espèces.

De cette manière, les actions de l’ONF en faveur de la biodiversité concourent à une gestion durable de notre patrimoine forestier visant à bénéficier du bois, matériau et source d’énergie renouvelable, ainsi que tous les services offerts par les forêts.


www.onf.fr

Coups de projecteur sur…

Inventaires entomologiques en forêt

Dans le cadre de l’Année internationale de la biodiversité, l’Office national des forêts publie, dans sa collection des dossiers forestiers, un catalogue présentant des méthodes de capture et d’échantillonnage de populations d’insectes pour les forêts tempérées, tropicales et boréales dans le but de les recenser. Ce catalogue vise à référencer les méthodes d’étude disponibles en faisant ressortir leurs points forts et leurs limites.
En savoir plus

Champignons de rêve en forêt martiniquaise

Depuis trois ans, l’Office national des forêts (ONF) et la Société Mycologique de France (SMF) sous le pilotage du Pr Courtecuisse, inventorient les champignons, y compris ceux de l’infiniment petit, dans les réserves biologiques intégrales de Martinique. De nouvelles espèces ont ainsi été découvertes. Cet inventaire est l’occasion de mettre au point une méthodologie pour inventorier la fonge en forêt tropicale. Il permet de mieux comprendre le rôle des champignons dans la résilience et la régénération de ces forêts (mycorhize, détritivores, ravageurs …) soumises à de nombreux aléas naturels. Cette exposition est mise en ligne sur les sites internet de la SMF et de l’ONF et proposée gracieusement à tous ceux qui voudraient la mettre en ligne sur leur site.
En savoir plus

La biodiversité en forêt d’Orient

Depuis le mois d’octobre, le Parc naturel régional de la forêt d’Orient propose une exposition interactive au public afin de faire découvrir à l’aide des sens (toucher, vue, ouïe) l’extraordinaire biodiversité de la forêt d’Orient, son rôle, pourquoi et comment la préserver. Elle se compose de panneaux pédagogiques, de photographies, de vidéos, de fonds sonores et d’activités pédagogiques.
En savoir plus

Il était une fois… les Héros de la Biodiversité

Thierry Gauquelin et la chênaie provençale

Thierry Gauquelin, professeur d’écologie fonctionnelle à l’Université Aix-Marseille, a décidé d’installer, au coeur d’une forêt provençale de chênes blancs, préservée depuis 80 ans, un véritable observatoire de la biodiversité. L’objectif est de dresser un inventaire de toute la biodiversité qui existe dans ce type de forêts pour voir comment la biodiversité va évoluer face au changement climatique.
Voir la vidéo

Jeu concours

Le grand Quiz de la biodiversité a remporté un vif succès : 102 000 participants !

2011, Année internationale de la forêt

Après une année 2010, placée sous le signe de la biodiversité, c’est au tour des forêts d’être à l’honneur en 2011.

Décrétée par l’Assemblée Générale des Nations unies, l’Année internationale des forêts sera l’occasion de renforcer les initiatives devant contribuer à la gestion durable des forêts, ainsi que de continuer la lutte contre l’érosion de la biodiversité !

Une forêt, des forêts

Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), les forêts se définissent comme "des terres occupant une superficie de plus de 0,5 hectare avec des arbres atteignant une hauteur supérieure à 5 mètres et une densité d’arbres supérieure à 10%". Les forêts couvrent à l’heure actuelle près de 30% de la surface émergée du globe.
Constat inquiétant dans de nombreux pays, la déforestation se poursuit à un rythme alarmant, et l’on considère que sur la période 2000-2010, 13 millions d’hectares de forêt par an ont disparu. En revanche, la France est reconnue comme un bon élève en matière de gestion de ses forêts. Depuis les années 90, elle développe de nouvelles pratiques pour favoriser la protection de la biodiversité dans la gestion forestière, à travers des actions permettant de garantir la diversité génétique des essences, de protéger le plus grand nombre d’habitats et de maintenir l’équilibre entre les espèces. Des réflexions sont également menées pour mieux connaître l’ensemble des services environnementaux rendus par la forêt, et pour les valoriser économiquement : ainsi les revenus issus de l’exploitation d’une forêt ne proviendraient plus uniquement de la vente de bois.

 

En chiffres

2920…

… projets labellisés "Année Internationale de la biodiversité 2010" à ce jour

Consulter le programme des manifestations labellisées.

Le saviez-vous?

En France métropolitaine, les forêts représentent plus de 27% du territoire national correspondant à une superficie de plus de 15 millions d’hectares.

 

Les forêts françaises constituent des réservoirs de biodiversité considérables. 31% des mammifères, 19% des oiseaux nicheurs, 7 % des amphibiens et 8 % des plantes vasculaires de France métropolitaine sont des espèces exclusivement forestières.

 

Les milieux forestiers ne sont pas épargnés par le déclin des espèces. Le suivi temporel des oiseaux communs (STOC) montre par exemple un recul de 11% des populations d’oiseaux forestiers sur la période 1989-2005.

 

La France et l’Union européenne souhaitent que les pays signataires de la Convention pour la diversité biologique s’engagent à diminuer de 50% la déforestation d’ici 2020.

 

La biodiversité expliquée aux plus jeunes…

Petits et grands peuvent enrichir leur connaissance de la biodiversité et contribuer à la protéger !

Les aventures de Vinz et Lou, des jeux et des quiz… les naturalistes en herbe ont de quoi s’exercer !
Ce mois-ci, pour clôturer l’Année internationale de la biodiversité, les enfants pourront tester leurs connaissances sur la biodiversité sous forme de quiz.
Jouer !

Contacts

 

Ministère de l’Ecologie, de l’Energie,
du Développement Durable et de la Mer
Direction de la communication - Bureau Campagnes
01 40 81 31 46
contactbiodiversite2010@developpement-durable.gouv.fr