N°64 - avril 2019 : La participation citoyenne s’invite à la remise des labels ÉcoQuartiers !
 

Le mot du bureau

Le mot du bureau



Lors de la sixième journée de remise des labels ÉcoQuartiers le 13 décembre 2018, l’ensemble des acteurs impliqués dans la démarche ÉcoQuartier était présent : porteurs de projets, experts, partenaires des commissions régionales et nationale, correspondant Ville Durable dans les services de l’État… Une journée, non seulement d’annonce et de présentation des nouveaux lauréats ÉcoQuartier, mais également une valorisation de l’investissement et de la mobilisation des collectivités ainsi que de leurs partenaires.

Parmi tous les participants, certains découvraient ce grand événement et ses acteurs pour la première fois. En effet, des contributeurs à la consultation citoyenne des « Villes et territoires de demain » avaient fait le déplacement. Ils n’ont pas manqué de prendre part aux échanges avec les professionnels et les élus présents.

L’enjeu de cette consultation était de donner un espace aux citoyens pour s’exprimer sur les défis et les solutions pour les villes et territoires de demain. Force est de constater que l’espace a été investi. De mai à juillet 2018 plus de 1500 personnes sont venues participer sur une plateforme internet lancée à l’initiative du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales. L’engouement était aussi là lorsqu’il a été fait appel à la créativité des contributeurs. En parallèle des discussions, il était possible de déposer un récit utopique permettant d’imaginer ce que seraient nos villes et nos territoires « dans un avenir pas si lointain ».

Ce véritable temps de participation citoyenne a débouché sur une collaboration assez inédite pour le bureau. Nous avons proposé à une équipe d’auteurs de bandes dessinées de s’emparer de douze des soixante récits déposés et de réinterpréter par le dessin ces récits utopiques. Dans le même temps, un journaliste spécialisé sur les dynamiques territoriales relatives à l’innovation et au développement durable a décrypté les résultats de la consultation. Ces deux regards complémentaires composent les livrets citoyens des Villes et territoires de demain, remis à tous les participants de la journée.

Ce sont finalement trente propositions citoyennes qui ont émergé de la consultation. Elles ont servi aux intervenants et aux participants de matière à débat autour de la question de la participation citoyenne dans les politiques publiques d’aménagement. Cinq propositions ont aussi été approfondies dans les ateliers thématiques de l’après-midi.

Avant de trop vite tourner la page, il nous reste à imaginer et à travailler ensemble sur les suites à donner à cette consultation, tout en étant assuré que les citoyens, les habitants, les usagers ont confirmé leur envie d’y prendre part.


Bonne lecture,

L’équipe du bureau AD4 en charge de l’animation de la démarche ÉcoQuartier
DGALN



1. Livrets citoyens – Villes et territoires de demain – Dans un futur pas si lointain, bande dessinée disponible en version numérique ici.
2. Actes du 13 décembre - 1ère partie : la table ronde portait sur les enseignements d’une consultation citoyenne avec Sylvain Allemand, journaliste, Patrick Norynberg, urbaniste, Mathieu Orphelin, député LREM et Valérie Belrose, adjointe au sous-directeur de l’aménagement durable.
3. Actes du 13 décembre - 2ème partie, cinq ateliers étaient organisés : « réinvestir les bâtiments vides et les friches », « aménager des voies et des parkings dédiés aux vélos », « éduquer à la consommation saine et responsable / encourager l’ouverture de jardins partagés », « ouvrir des ateliers de quartier pour concevoir, réparer et recycler », « la fiction au service de la co-construction ».

Point sur :

Les lauréats du label ÉcoQuartier en 2018

Cette année, 25 projets ont été reconnus label ÉcoQuartier - étape 2. La diversité des lauréats et la qualité des projets présentés confirme que la démarche ÉcoQuartier peut être mise en œuvre quels que soient les ressources à disposition et les territoires qu’ils soient urbains, périurbains ou ruraux. Neuf projets sont lauréats du label - étape 3. Ces nouvelles références d’ÉcoQuartiers livrés apportent des réponses très intéressantes en matière de valorisation du patrimoine existant et du paysage, d’intégration des préoccupations environnementales (matériaux locaux et biosourcés, eau, énergie, biodiversité) ou d’articulation d’un projet d’agriculture avec un projet d’aménagement durable. Le label - étape 4 a été attribué au projet de Lyon - La Duchère, dont l’expertise a révélé l’exemplarité des dispositifs d’associations des habitants à la gestion et à l’évaluation de la transformation de grande ampleur du quartier.

La dynamique du label se poursuit avec 48 nouveaux signataires de la charte ÉcoQuartier en 2018.

Recueil des 74 ÉcoQuartiers labellisés étapes 3 et 4 de 2013 à 2018. (format pdf - 15 Mo - 07/02/2019)

Brèves

Candidatures au label 2019

La campagne de labellisation est ouverte pour les étapes 2, 3 et 4. Vous avez jusqu’au 15 mai pour remplir votre dossier de candidature dématérialisé. Il suffit de se rendre sur le tableau de bord de votre projet en se connectant à la plateforme ÉcoQuartier Pour toute question, votre correspondant Ville Durable est disponible pour vous accompagner dans la démarche.
L’engagement dans la démarche ÉcoQuartier et l’attribution du label - étape 1 sont possibles toute l’année. Il vous sera demandé que la charte ÉcoQuartier signée soit déposée sur l’espace de la plateforme pour que le label étape 1 soit validé.


Étape 4

Lancée en 2017, l’étape 4 est le point d’orgue de la labellisation ÉcoQuartier. Six quartiers sont maintenant lauréats, puisque Lyon - La Duchère a été récompensé en 2018 pour son projet de rénovation urbaine. L’objectif est de valoriser les ÉcoQuartiers confirmés. Il faut que le projet soit déjà labellisé à l’étape 3 et qu’il soit livré et habité depuis au moins 3 ans. L’objectif est de revenir sur les dispositifs d’évaluation du projet, la démarche d’amélioration continue, et les résultats obtenus selon trois regards différents d’acteurs de l’opération : le porteur de projet, les habitants-usagers et les gestionnaires. En dernier lieu, l’ÉcoQuartier inspire des changements de pratique sur d’autres projets ou encore a un effet levier. C’est le dernier point regardé au cours de la labellisation étape 4.


La plateforme ÉcoQuartier fait peau neuve !

Retrouvez, début mars 2019, toutes les informations sur la démarche ÉcoQuartier, sur un tout nouveau site web grand public adossé à la plateforme : opérations labellisées, campagne de labellisation, actualités, formations, page Club et animations régionales, centre de documentation…
L’url du site reste inchangée : www.ecoquartiers.logement.gouv.fr


Les 10 ans de la démarche ÉcoQuartier

Cela fait 10 ans que la démarche ÉcoQuartier a maintenant été lancé suite au Grenelle de l’environnement. 2019 constitue donc une opportunité pour revenir sur les projets réalisés, les partenariats construits et les outils produits dans le cadre de la démarche, afin de mieux anticiper les défis de demain pour les projets d’aménagement durable en particulier en matière de participation citoyenne et de revitalisation des territoires.


Agenda

Agenda national

Agenda formations

Avril

  • « Concevoir son quartier durable : tester les outils et comprendre les jeux d’acteurs » (Urbax quartier durable) : Aix-en-Provence, du 1 au 3 avril 2019
  • ÉcoQuartiers, les fondamentaux de l’aménagement opérationnel durable Besançon les 4 et 5 avril 2019
  • Réussir son projet d’aménagement de territoire La démarche ÉcoQuartier, outil opérationnel partagé Bordeaux, les 9 et 10 avril 2019