Janvier 2012
 

Edito

Pour une année pleine d’énergie…durable !

A l’orée de cette nouvelle année, tous mes vœux se portent vers les acteurs du Développement durable bourguignons.
Ce 4ème numéro d’e.DD met en lumière des réalisations et des projets locaux qui augurent d’une année dynamique.

Cet élan doit s’appuyer sur un corpus de connaissances partagé et fiable sur notre territoire. Aussi, nous avons choisi pour le dossier du mois de faire un focus sur la connaissance environnementale.

La mise à disposition du public des données environnementales, décidée par 39 États lors de l’adoption de la Convention d’Aarhus en 1998, a pour but de parfaire la connaissance des porteurs de projet et de favoriser la participation du public à la prise de décisions ayant des incidences sur l’environnement.
Les bases de données auxquelles nous apportons notre contribution, constituent un outil essentiel pour croiser toutes les informations nécessaires à la conception de toute action de développement durable qui se veut en lien avec son territoire.

2012 sera également une année de rendez-vous importants sur le plan international avec "l’Année internationale de l’énergie durable pour tous" décrétée par l’ONU, le 7ème forum mondial de l’eau qui se tiendra à Marseille en mars et le sommet de la Terre, conférence mondiale sur le développement durable à Rio de Janeiro (Rio+20) en juin.

Très bonne année à tous !

Corinne ETAIX

Actualités

2012, année de l’énergie durable pour tous !

L’ Assemblée générale des Nations Unies a proclamé l’année 2012, Année internationale de l’énergie durable pour tous.
Cette année est l’occasion pour tous d’être sensibilisé à l’importance de l’amélioration de l’accès durable à l’énergie, l’efficience énergétique, et l’énergie renouvelable.
L’absence d’accès à une énergie propre, abordable et fiable entrave le développement humain, social et économique et constitue un obstacle majeur à la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement.
Aujourd’hui, 1,4 milliard de personnes n’ont pas accès à une énergie moderne, tandis que trois milliards de personnes dépendent de la « biomasse traditionnelle » et du charbon comme source principale de combustible.
En savoir plus

Table ronde nationale sur l’efficacité énergétique : 27 mesures annoncées

A l’issue de la table ronde nationale sur l’efficacité énergétique, Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET a présenté le 16 décembre, vingt-sept mesures pour accélérer les économies d’énergie.
Tout d’abord, pour améliorer la compétitivité des entreprises, un appel à projets sera lancé encourageant la formation aux économies d’énergie. Un prêt à 2 % sera également mis en place pour financer des travaux d’efficacité énergétique.
Sur le thème du logement, le programme Habiter mieux, visant à sortir les ménages modestes de la précarité énergétique, sera renforcé. Afin de réduire leur consommation et leur facture énergétique, le crédit d’impôt développement durable et l’éco-prêt seront cumulés.
La ministre a ensuite précisé que les programmes de technologies numériques peuvent aussi soutenir des projets contribuant aux économies d’énergie.
Enfin, les pouvoirs publics devront aider les communes de moins de 2 000 habitants à rénover leur éclairage public. Des incitations pour stimuler l’achat de matériel et d’équipement moins énergivores seront intégrées dans les contrats cadres des achats de l’État et de la principale centrale d’achat public.

Agenda 21 de l’Autunois : un nouveau programme d’actions

 
L’Agenda 21 de la Communauté de communes de l’Autunois a mis en place un nouveau programme pour 2011 - 2016 avec une trentaine d’actions réparties à travers 6 grandes thématiques :

  • Logement et habitat durables
  • Déplacements et transports durables
  • Préserver les ressources, les énergies et la biodiversité
  • Réduction et valorisation des déchets
  • Développer l’information et les solidarités
  • Changer les comportements et développer une économie durable
    Télécharger le nouveau programme d’action ICI.
    Rendez-vous au "2ème village d’expériences" à Autun le 21 janvier 2012.

Candidature des climats des vignobles de Bourgogne au patrimoine mondial de l’UNESCO : les soutiens se multiplient !

  • IKEA Dijon soutient la candidature des climats des vignobles de Bourgogne au patrimoine mondial de l’UNESCO
    Durant tout le mois de janvier, IKEA DIJON met en place un programme d’animations (conférences, expo, concours et ateliers de dessin…) afin de sensibiliser ses visiteurs à devenir ambassadeurs des climats du vignoble de Bourgogne. Le programme
  • Exposition Climats de Bourgogne : regards partagés sur les climats.
    Du 9 janvier au 29 février, aux jardins du Conseil Général de la Côte-d’Or, 53 bis, rue de la Préfecture à Dijon, une exposition de 120 photographies propose de redécouvrir un héritage millénaire.
    Les compositions, reposant sur la mosaïque d’appellations du vignoble, ont été confiées à trois photographes qui ont illustré la variété et la richesse de nos terroirs et des rapports intimes entre nature et culture… En savoir plus

En savoir plus sur les climats

La RT 2012 : Un saut énergétique pour les bâtiments neufs

De tous les secteurs économiques, celui du bâtiment
est le plus gros consommateur d’énergie en France
(42,5% de l’énergie finale totale) et il génère 23% des
émissions de gaz à effet de serre.

La facture annuelle de chauffage pèse lourdement sur
le pouvoir d’achat des ménages, particulièrement sur
les plus modestes d’entre eux. Ces dépenses tendent
à augmenter avec la hausse du prix des énergies.
Aussi, afin de réduire durablement les dépenses
énergétiques, le Grenelle Environnement prévoit la
mise en œuvre d’un programme de réduction des
consommations énergétiques des bâtiments, qui se
traduit, pour les constructions neuves, par la nouvelle
réglementation thermique, dite RT 2012.
Ainsi le plafond de 50 kwhEP/(m²/an), valeur moyenne
du label "bâtiments basse consommation" (BBC) de la
RT 2005, va devenir la référence dans la construction
neuve à l’horizon 2012. Ce saut permettra de prendre
le chemin des bâtiments à énergie positive en 2020.

Yonne : rencontre avec les professionnels de la construction.

Vendredi 27 Janvier 2012 de 14h00 à 18h00, à l’Institut de l’Enseignement Supérieur de l’Yonne, 90, rue Victor Guichard à Sens
La Direction Départementale des Territoires de l’Yonne, en collaboration avec la CAPEB, la CMA et la FFB, organise une nouvelle rencontre avec les professionnels de la construction, pour mieux s’informer, échanger, poser des questions… décideurs et responsables bâtiment des collectivités locales, représentants des fédérations, syndicats et associations de professionnels,
prescripteurs, architectes, et maîtres d’œuvre, bureaux d’études et de contrôle, économistes de la construction, consultants, promoteurs et constructeurs, gestionnaires d’immeubles publics et privés, grands maîtres d’ouvrage, industriels du secteur du bâtiment, professionnels et artisans du bâtiment… sont invités à participer à cette réunion.
Inscription : sur Internet

Mise en ligne du site internet du Centre de ressources national Trame verte et bleue


Le site internet du Centre de ressources national Trame verte et bleue a été mis en ligne. Vous y retrouverez de nombreuses informations sur la Trame verte et bleue (actualités, retours d’expériences, présentations et compte-rendus des journées d’échanges, ressources bibliographiques,etc.).
Accès au site : www.trameverteetbleue.fr.
Les propositions pour alimenter ce site (retours d’expériences, rapports, études, etc.) sont les bienvenues ! Contact

Les appels à projets

Semaine du développement durable 2012 : c’est parti !

La dixième édition de la semaine du Développement durable (SDD) aura lieu du 1er au 7 avril 2012.
L’objectif de cette semaine est d’inciter nos concitoyens à devenir des "consom’acteurs" avertis en favorisant l’achat et l’investissement durables. La SDD est une opportunité pour chacun de valoriser et d’inciter des changements de comportements. Toutes les opérations ou manifestations faisant la promotion de mesures en faveur du développement durable peuvent être labellisées dans le cadre de l’appel à projets. Inscription jusqu’au 22 mars 2012.
En savoir plus et s’inscrire

Evaluation et réduction des risques liés à l’utilisation de pesticides


Le Service de la Recherche du MEDDTL lance un nouvel appel à propositions de recherche dans le cadre du programme de recherche Pesticides sur l’évaluation et la réduction des risques liés à l’utilisation des pesticides :
Pesticides 2011 (dans le cadre d’Ecophyto 2018) - Changer les pratiques agricoles pour préserver les services écosystémiques
Date limite de dépôt des dossiers : le 21 février 2012 à 17 h

Toutes les informations concernant cet appel à propositions de recherches sont consultables sur les sites suivants :

INRA, MEDDTL, MAAPRAT

Investissements d’avenir : mobilité, innovation, logistique…

Dans le cadre du programme d’Investissements d’avenir, le Ministère du Développement durable lance trois AMI (appel à manifestation d’intérêt), pilotés par l’ADEME.

  • L’amélioration de l’efficacité fonctionnelle, environnementale et économique des véhicules lourds transportant des voyageurs et des marchandises,
  • les biens et services écoconçus et l’écologie industrielle pour soutenir l’innovation technologique et organisationnelle dans ces domaines,
  • les chaînes logistiques et la mobilité occasionnelle des personnes, pour encourager les entreprises et les collectivités à créer de nouvelles solutions adaptées à l’évolution des besoins et des comportements.
    En savoir plus

Appel à projets 2012 : programme "Infrastructures de Transports Terrestres, Écosystèmes et Paysages"

Le Ministère du Développement durable lance le troisième appel à propositions de recherche du programme ITTECOP "Infrastructures de Transports Terrestres, Écosystèmes et Paysages".
présentation de l’appel à projet (format pdf - 113.5 ko - 03/01/2012)
La remise des propositions est fixée au 6 février 2012.

Initiatives bourguignonnes

Tour d’horizon…

  • Mobilité : Arrivée de Mobigo
    Mis en place par le Conseil régional de Bourgogne en partenariat avec la CCI de Côte d’Or, les autorités organisatrices de transport des Pays et des plate-formes de mobilité, Mobigo est un service gratuit de covoiturage très utile pour toute personne souhaitant ainsi se déplacer, réaliser des économies et diminuer le nombre de voitures sur les routes.
  • Pour en savoir plus : www.mobigo-bourgogne.com
  • Constructions publiques : le durable s’installe
    La qualité environnementale et énergétique dans les constructions publiques est désormais de mieux en mieux intégrée dans les programmes. A titre d’exemple, les dernières réalisations menées à Château Chinon avec la rénovation par le Conseil Régional de l’internat du Lycée François Mitterrand et à Dijon avec le bâtiment Équinoxe qui abrite les locaux de l’INRAP (premier en Bourgogne à être labellisé "BBC Effinergie NF Bâtiment tertiaire").
  • Eau : l’Yonne signataire du pacte d’Istanbul
    Le Conseil Général a signé le pacte d’Istanbul, accord international qui encourage les collectivités locales à développer des stratégies de gestion de l’eau mieux adaptées aux changements de la planète. Premier département signataire de cet accord international, le CG 89 participera au prochain Forum mondial de l’eau.
  • Bois énergie : lancement de la marque "Bourgogne Bois Bûche :
    Lancée récemment par l’association interprofessionnelle Aprovalbois, cette marque souligne l’engagement des entreprises pour développer le potentiel de la filière régionale et, pour les consommateurs, garantir des produits de qualité.
  • Familles à énergie positives à Dijon
    Dans le cadre de son Plan Climat Énergie Territorial, la Ville de Dijon mobilise ses habitants sur les enjeux énergétiques en proposant avec les associations "Prioriterre" et "Bourgogne Énergie renouvelable" une action originale à destination des familles. Jusqu’au 30 avril prochain, des volontaires se sont engagés à changer leurs comportements et ainsi réduire leurs consommations d’électricité, d’eau, de déchets.
  • Un kit "énergie solidarité" à La Charité sur Loire :
    Vingt familles de la Charité vont bénéficier pendant un an d’un accompagnement pour faire évoluer leurs pratiques quotidiennes et, par des gestes simples, réaliser des économies d’énergie. Cette initiative est menée par le centre social municipal, le SIEEEN et EDF.
  • Isolation des logements :
    Le Pays Sud Bourgogne et l’espace Info Énergie animé par le CAUE 71 lancent une expérimentation d’accompagnement auprès de plusieurs habitants pour réaliser, après étude thermographique, des travaux de rénovation énergétique améliorant l’isolation.
  • Talant : les agents municipaux sensibilisés aux économies d’énergie électrique
    Engagée par la Ville et avec EDF, une action de sensibilisation pour les agents de la médiathèque vient d’être lancée afin que les consommations d’électricité baissent simplement par des gestes aussi simples que d’éteindre la lumière ou son ordinateur en quittant une pièce .
  • Tournus : un cadre pour le développement du photovoltaïque La ville de Tournus, le Conseil Général, la FDSEA et la Chambre d’agriculture de Saône et Loire viennent de signer une convention fixant un cadre aux installations photovoltaïques permettant de conjuguer développement des implantations et respect du foncier agricole et des impacts environnementaux.
  • Dijon : sensibilisation à l’environnement
    Après l’installation de radeaux végétalisés sur le lac Kir, l’association Arborescence poursuit son travail "Nature dans ta ville" avec les scolaires en créant avec les habitants et les centres de loisirs du quartier du château de Pouilly un espace naturel urbain partagé.

Le dossier du mois

L’information géographique environnementale en Bourgogne

La connaissance et la diffusion des données environnementales sont nécessaires pour assurer un développement réellement durable et la transparence des politiques publiques grâce à une évaluation objective de leurs incidences sur les trois piliers du développement durable que sont l’environnement, l’économie et le social.

Le saviez-vous ?

« Afin de contribuer à protéger le droit de chacun, dans les générations présentes et futures, de vivre dans un environnement propre à assurer sa santé et son bien-être », 39 États dont la France ont signé le 25 juin 1998 la Convention d’Aarhus, qui garantit les droits d’accès à l’information sur l’environnement, de participation du public au processus décisionnel et d’accès à la justice en matière d’environnement.
Cette convention est complétée par la directive européenne du 14 mars 2007, dite directive Inspire. La directive impose aux autorités publiques, d’une part de rendre ces données accessibles au public en les publiant sur Internet, d’autre part de
les partager entre elles. Elle vise également à établir une infrastructure d’information géographique dans la Communauté européenne pour favoriser la protection de l’environnement.
Au même titre que les autres acteurs publics, la DREAL doit mettre en œuvre ces obligations :
La diffusion des informations environnementales a pour objectif de faire connaître à tous et le plus en amont possible les préoccupations environnementales, afin qu’elles soient pleinement prises en compte dans le fonctionnement ordinaire de la société.

Quelles thématiques sont concernées ?

La rubrique « Information Géographique » du site internet de la DREAL donne accès à plus de 70 types de données ayant une composante géographique. Elles sont classées en huit thématiques :

  • Description physique et administrative
  • Risques
  • Eau
  • Nature, paysage et biodiversité
  • Aménagement et urbanisme
  • Transports
  • Habitat, politique de la ville
  • Air, climat, énergies

Comment accéder aux données et les exploiter ?

Les informations sont accessibles via 3 outils :

  • L’atlas de référence, qui propose une centaine de cartes déjà réalisées classées suivant les 8 thématiques.
  • L’outil de cartographie dynamique, qui permet de superposer différents périmètres, d’interroger les données, de consulter des fiches descriptives et d’imprimer une carte.
  • Le catalogue des données, qui donne accès aux fiches de métadonnées concernant les informations recherchées, à partir de mots clés ; il permet leur téléchargement au formats SIG et leur co-visualisation suivant les droits de diffusion .
    Quels sont les utilisateurs de ces informations ?
  • les collectivités territoriales pour mener à bien les politiques qui relèvent de leurs domaines de compétences : documents d’urbanisme, projets d’infrastructures, …
  • les bureaux d’études pour l’élaboration d’études d’impact, d’études de territoires avant projets (projets éolien, carrières, installation ou déplacement de réseaux…)
  • les associations, …et bien sûr le grand public.
    Contact  : Isabelle.beaumanoir@developpement-durable.gouv.fr
     

L’avis d’un utilisateur : l’information géographique au service des commissaires enquêteurs}}


Les commissaires enquêteurs sont des personnes indépendantes et compétentes, chargées d’une mission de service public consistant à délivrer un avis sur tout projet d’aménagement du territoire prenant en compte l’écologie et le développement durable.
Jean Michel OLIVIER, président de la Compagnie des Commissaires Enquêteurs de Bourgogne, répond à nos questions :

Quelle utilité ont ces données dans votre activité ?

  • La consultation permet de vérifier ou de visualiser certains points des études d’impacts : absence de données sur un thème, contestation du public à propos de périmètres de protection non cités, distances avec origine non définie, superficie d’une surface imprécise, superficie agricole impactée avec nature des cultures, etc …Nous utilisons aussi la superposition des couches pour certaines enquêtes, urbanisme et eau, urbanisme et risques et les vues depuis satellite. Personnellement je les utilise pour préparer la visite des lieux dans le cadre d’enquête comme les remembrements, les travaux sur les cours d’eau, l’environnement des ICPE*, avec ou sans superposition. Les plans de certains dossiers de PPRI** ne représentent que la zone impactée. Il est alors parfois impossible de se repérer même avec l’aide d’élus de la commune. La cartographie m’a permis de situer les bandes de terrain reproduites sur les plans et de pouvoir aider le public à se repérer sur les plans. Il arrive également que des zones d’études d’impact soient très réduites, parfois même limitées au "droit du site". Les données géographiques permettent alors de s’informer sur une étendue plus vaste.

Avez-vous un exemple concret d’utilisation des données géo-localisées ?

  • Dans une enquête d’aménagement foncier agricole, j’ai écrit dans mon rapport à propos d’une demande d’inscription dans le périmètre, j’ai pu vérifier sur la photo satellite qu’une parcelle n’était pas boisée bien qu’en limite d’un massif forestier. L’exploitant avait de nombreuses parcelles dans le périmètre et intérêt à leur regroupement. Cela m’a évité d’aller sur place.


Quelles seraient les améliorations à apporter à l’outil ?

  • L’évolution récente de la base va vers plus d’informations, de sources et de formats. Cela peut compliquer la recherche . Le passage alternatif de la carte à la photo satellite est parfois gênant. Nous n’avons pas forcement une formation et un matériel spécifiques "SIG"… Une nouvelle formation sur l’outil pourrait être opportune.
     


    La réponse de la DREAL :

    Effectivement, l’outil a évolué pour intégrer de nouvelles fonctionnalités.
    Il intègre notamment de nouvelles couches, référentiels et fonds de plans (Scan 25 et BD Ortho) et l’automatisation du changement de référentiel suivant l’échelle. Cependant, le choix manuel du fond de plan est toujours possible.
    La consultation du guide d’emploi en ligne peut vous éclairer sur ces changements.
    Une action de formation-information sur l’outil sera organisée par la DREAL très prochainement.

*ICPE :Installations classées pour la protection de l’environnement
**PPRI : Plan de prévention du risque inondation
  En savoir plus  : un nouveau portail internet dédié à l’adaptation au changement climatique
à été créé par l’ONERC et intégré au sein du portail du ministère du Développement durable.

L’AgenDDa

<B>A Noter…<B>

Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

<B>Exposition "Bidonville", l’autre ville<B>

L’association Architecture Dijon Bourgogne propose un nouveau travail sur la forme urbaine qui connaît actuellement la plus forte expansion à l’échelle
mondiale : le bidonville.
Selon l’O.N.U., 30 % de la population urbaine mondiale, soit 1 milliard de personnes, vit dans des espaces de type
« bidonville » et d’ici à 2050, ce chiffre devrait atteindre 50 % de la population urbaine, soit 2 milliards de personnes.
Cette exposition a pour objectif d’analyser cette forme urbaine,
de comprendre les raisons de son développement et d’observer ce qui, malgré les difficultés, fonctionne dans ces quartiers.
Elle se tient du 9 janvier au 31 mars 2012, à Lattitude 21, 33 rue de Montmuzard, à Dijon. Une grande journée festive est organisée le 22 février.
En savoir plus

<B> 1ères Assises des risques naturels<B>

Les Assises des risques naturels ont lieu les 19 et 20 janvier prochains, à Bordeaux.
Pour la première fois en France, les Assises réuniront l’ensemble des acteurs (collectivités, services de l’Etat, associations…), pour estimer les risques auxquels les communes sont exposées et définir les outils pour s’en protéger et y faire face.
www.assises-risques-naturels.fr.
Toutes les infos sont sur le site, notamment le programme et bulletin d’inscription.

<B> Premières Rencontres Nationales du vélo<B>

Premières Rencontres Nationales du vélo


Le comité de promotion du vélo rassemble les principaux acteurs du vélo en France sous la présidence de Thierry MARIANI, ministre chargé des Transports
et Philippe GOUJON, président du Groupe de travail interministériel sur le vélo.
Jeudi 26 janvier 2012, de 9 h à 17 h - Salle Victor Hugo, immeuble Chaban-Delmas, 101 rue de l’Université, Paris 7ème.
En savoir plus

<B>Alimentation responsable <B>

Formation : L’alimentation responsable au centre d’une démarche d’établissement

- Comprendre les enjeux de l’alimentation responsable.
- Mettre en place des actions concrètes à la cantine avec l’ensemble des acteurs concernés dans la structure.
- Mettre en place des produits bio/locaux dans les menus…
Les 26 et 27 janvier 2012 au CNFPT, 6-8, rue Marie Curie, Dijon - 03 80 68 44 30

<B> 36e congrès de France nature environnement<B>


le 28 janvier 2012 à Montreuil Sous Bois (93) :
36e congrès de la France nature environnement (FNE).
Tout au long de cette journée, autour des témoignages et des réflexions d’acteurs du monde associatif, de représentants du monde de l’entreprise, de penseurs du changement, d’hommes et de femmes politiques, seront proposés des pistes pour amorcer la sortie de crise environnementale et économique. Au sein du village associatif, les associations du mouvement présenteront au public leurs différentes actions et les enjeux de chaque territoire.
Contact : http://www.fne.asso.fr

<B>Économie "verte", crise financière, greenwashing ? Quelles marges de manoeuvre pour une transition vers un développement soutenable ? <B>

Économie "verte", crise financière, greenwashing ? Quelles marges de manœuvre pour une transition vers un développement soutenable ?
L’association Adéquations poursuit son cycle de séminaires dans le cadre de son projet « Démocratie & veilles citoyennes ».
Prochain séminaire du lundi 30 janvier 2012 à Paris : les enjeux de la Conférence mondiale sur le développement durable « Rio + 20 » de juin 2012 et les positionnements d’organisations de la société civile.
Inscriptions

<B> Rio +20<B>

Rio +20 : Conférence le 31 janvier 2012 à Paris

Organisée conjointement par le Ministère du Développement Durable et le Ministère des Affaires Étrangères et Européennes, cette conférence a pour thème "Vers une nouvelle gouvernance mondiale de l’environnement".
En savoir plus sur la conférence

<B>Cycle de conférences "Défi climat 2012" <B>


Cycle de conférences "Défi climat 2012" : Croissance et changement climatique -

  • 1ere session : Les impacts sociaux et économiques du changement climatique, le 31 janvier 2012 à Paris.
    Le changement climatique présente d’immenses défis sur les plans social, éthique, économique et politique. Le cycle Défi climat 2012, composé de cinq séances d’une journée, examinera les différents moyens d’actions à disposition des acteurs publics pour concilier préservation du climat et développement économique.
    Contact inscription - Programme complet

<B>Formation Plani’sffere : une alimentation responsable au centre d’une démarche d’établissement<B>

Du 26 janvier au 27 janvier 2012 au CNFPT de Bourgogne à Dijon
En savoir plus - Contact

<B> Deuxième édition des entretiens du Certu <B>

Deuxième édition des entretiens du Certu - Biennale de l’ingénierie territoriale du CNFPT
Les mardi 31 janvier et mercredi 1er février 2012 : « métropolisation et nouvelles urbanités ».
Cette manifestation est une occasion privilégiée de permettre un dialogue et un partage d’expériences entre les différents acteurs qui interviennent sur la ville et sur les territoires.
En savoir plus et inscriptions

<B>Formation : s’approprier des outils pédagogiques de sensibilisation au développement durable utilisable en formation ouverte à distance <B>

Organisée le 31 janvier 2012, par la DAFPIC à Chenôve (21)
Découvrir des outils pédagogiques et en repérer les modalités d’utilisation.
Enrichir sa pratique pédagogique dans le domaine du développement durable et de l’éco-citoyenneté.
Renseignements et inscriptions

<B>Agir avec les acteurs économiques pour un projet de territoire durable <B>

Le réseau Territoires, environnement et développement durable en Ile-de-France (teddif) organise le 18 janvier à Paris, une journée d’échanges sur la thématique :
Agir avec les acteurs économiques pour un projet de territoire durable.
Ce séminaire visera plus particulièrement à :

  • d’une part, décloisonner et croiser les cultures professionnelles des acteurs porteurs des démarches territoriales de développement durable, et celles des acteurs en charge des questions économiques au sein des collectivités ;
  • d’autre part, faire un état des lieux et explorer des axes et pistes opérationnelles qui mériteraient d’être approfondies dans un cadre de réflexion de niveau régional.

Contact : v.wisner@etd.asso.fr

Flash back

<B> Artisans du Grenelle : la Nièvre se mobilise<B>

La mise en œuvre des lois "Grenelle I et II" nécessite une implication forte des territoires et de leurs acteurs, c’est dans cet esprit qu’a été lancé en 2011 la démarche « artisans du Grenelle » .
Il s’agit de mettre en place un réseau d’acteurs impliqués dans sa mise en œuvre concrète. Dans chaque département, une dynamique de fonctionnement en réseaux d’acteurs, institutionnels ou non, permet la valorisation des projets et une diffusion des expériences afin de convaincre l’ensemble de la société civile à s’engager.

La déclinaison départementale dans la Nièvre :

Les « artisans du Grenelle » ont été choisis en 2011 parmi les institutionnels, collectivités et services de l’État et la société civile, entreprises et associations. Ils ont vocation, par leur témoignage et l’exemplarité de leurs démarches, de faciliter chez d’autres « artisans potentiels »le développement de passages à l’acte pour des réalisations menées dans l’esprit « Grenelle » et/ou l’émergence de projets dans le prolongement de leurs propres réalisations.
L’animation de ce premier volet (démultiplication par l’exemple) de la démarche bénéficie d’un contexte favorable en s’appuyant sur d’autres démarches actuellement en cours dans le département : agendas 21, plans climat énergie territoriaux…
Le second volet, concerne la création d’une dynamique réseau entre artisans du Grenelle autour de trois thèmes : agriculture durable et pérenne, fédérer les énergies autour du bois et ranimer les centres villes et centres bourgs.
Des ateliers se sont déjà déroulés les 15 et 16 novembre et les 2 et 13 décembre.
Ces premières rencontres ont permis à des acteurs de la société civile de venir témoigner de leurs pratiques et expériences dans leur vie professionnelle invitant les institutionnels présents à rechercher des propositions d’actions permettant de lever les obstacles et favoriser de nouveaux projets.
Les échanges ont été riches et se sont déroulés dans un esprit constructif chacun souhaitant avancer concrètement.

<B>Agendas 21 : première journée de sensibilisation en Bourgogne <B>

Le 6 décembre dernier à Dijon, s’est déroulée une première journée de sensibilisation aux démarches de développement durable "Agenda 21" à l’attention des collectivités, élus et techniciens, ainsi qu’aux agents de l’État.
Organisée par le CVRH de Mâcon et la DREAL, cette journée a permis de rappeler les fondamentaux du développement durable, le bénéfice d’ un plan d’actions Agenda 21 pour une collectivité et les moyens d’animation de réseau et d’accompagnement mis en place dans la région avec Alterre Bourgogne.
Les témoignages passionnants de Jean Claude NOUALLET, élu porteur de l’Agenda 21 de la communauté de communes de l’Autunois et de Patrice NOTTEGHEM, technicien en charge de l’Agenda 21 de la communauté urbaine du Creusot-Montceau ont permis à la vingtaine de territoires représentés de disposer d’une vision juste et de leur donner l’envie de se lancer.
Contact

les publications

L’Association des Maires Ruraux de France publie l’éco guide 2011

« l’éco guide 2011 : le maire et le développement durable », un livret pratique à destination des maires, pour passer de la théorie à la pratique vient de paraitre .
L’AMRF en lien avec l’Agence Kas édite ce guide pratique et concret à quelques semaines du début de l’année internationale de l’énergie durable pour tous :

  • Vers des bâtiments et des équipements collectifs plus performants et des chantiers plus responsables,
  • Produire des énergies renouvelables,
  • Limiter la production de déchets,
  • Garantir la qualité de l’eau et limiter les consommations,
  • Pour une mobilité durable,
  • Favoriser la biodiversité,
  • Pour une administration co-responsable,
  • Les démarches globales.
    Le Guide est accessible sur simple demande à l’AMRF.
    Contact : Association des Maires Ruraux de France

"Le Guide de nos rivières" :

Publié par l’Institution pour l’entretien des rivières, entité commune aux Conseils généraux de l’Yonne et de la Nièvre, cet ouvrage pédagogique est destiné aux syndicats de gestions de rivière, propriétaires et à toute personne intéressée par le bassin de l’Yonne.
En savoir plus

"L’Observatoire régional de l’agriculture biologique".

Élaborée par le SEDARB, l’édition 2011 vient de paraître. Elle montre la forte progression du bio entre 2009 et 2010 avec une hausse de 24,2 % des surfaces et de 26 % du nombre d’exploitations qui se sont converties. Parmi elles l’élevage détient la croissance la pus forte. Au plan géographique, c’est l’Yonne qui arrive en tête des départements bourguignons.

Pour en savoir plus : www.biobourgogne.fr

Politiques climat et efficacité énergétique : synthèse des engagements et résultats de la France

La France s’est fixée des objectifs ambitieux en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de maîtrise de la consommation :
réduire, d’ici 2020, de plus de 23 % nos émissions par rapport au niveau de 1990 et améliorer l’efficacité énergétique de 17 %. Rappel des engagements et 1ers résultats.
Une brochure du MEDDTL

Le chiffre du mois

1,4 milliard

de personnes n’ont pas accès à une énergie moderne dans le monde.

 

Directrice de publication  : Corinne ETAIX

Coordination & Rédaction  : Service du Développement durable, DREAL Bourgogne DREAL : Jacques CORBET, Alix DUMONT ST PRIEST, Denis BREUILLARD
Ont contribué à ce numéro : Chantal BARBIER (Service Logement et Construction Durable), Isabelle BEAUMANOIR (Service Développement durable), Pierre-Marie VALLET (DDT 58)
Crédit photo  : photothèques MEDDTL et DREAL Bourgogne
Pour vous abonner ou vous désabonner